Centre de services scolaire
de Montréal
École secondaire
kety

Les 50 ans de l’école secondaire Jeanne-Mance

L’école Jeanne-Mance à l’époque

En 2020, l’école secondaire Jeanne-Mance a fêté ses 50 ans d’existence. Inaugurée en 1970, l’école a vu le jour à l’intersection des rues Rachel et de Bordeaux, au cœur du célèbre Plateau Mont-Royal à Montréal. À l’époque, à l’emplacement actuel de l’école, se trouvait l’ancienne chapelle du Sacré-Cœur, une caisse populaire ainsi qu’un noviciat des Jésuites.

Souvenirs de nos ancien.ne.s élèves

Au gré des décennies et des changements dans la société, l’école Jeanne-Mance s’est adaptée et s’est transformée, toujours pour offrir une expérience optimale à ses élèves. Nous avons rassemblé quelques témoignages, vecteurs de cette marque indélébile :

Viviane Parr, 1972-1973 : « Je suis entrée à la Polyvalente Jeanne-Mance dès son ouverture à ma 3e secondaire. Je me trouvais choyée d’entrer dans cette nouvelle école. J’étais impressionnée par sa beauté et son modernisme. Et que dire des laboratoires de biologie! […] Je me rappelle beaucoup de mes enseignants pour lesquels je garde un très bon souvenir. »


France Comtois, 1974-1975 : « La polyvalente pour moi c’était ma 2e maison et j’adorais mes cours. Je partais à la découverte de nouveaux horizons chaque matin, surtout avec les nouveaux modules : dactylographie, coiffure, couture, les cours aussi sur la bienséance et l’étiquette; j’aimerais revivre cela une journée, cette frénésie écolière du secondaire avec mes amies; nous nous côtoyons encore aujourd’hui. »


Johanne Hébert, 1980-1981 : « Cinq années qui m’ont permis de faire de belles rencontres. Des amitiés qui durent depuis plus de 40 ans! Quarante ans ont passé depuis la fin de cette étape! La vie m’a appris à profiter du moment présent! »

Lis les autres témoignages et découvre du contenu exclusif!

Notre école, c’est aussi une panoplie d’options, de sports pour pratiquer ta passion, des initiatives environnementales, des partenariats pour diversifier les activités offertes aux élèves et bien plus encore!

L’actualité dans notre école